Actualité coronavirus Covid-19

Pendant cette période de confinement, l’agence reste à votre disposition (téléphone ou courriel) pour répondre à vos questions.

Agipi communique pour ses adhérents prévoyance
et épargne retraite.
Vous pouvez consulter régulièrement leur site internet et rendez-vous sur ameli.fr pour vos arrêts de travail.

Si vous avez besoin d’un un prêt professionnel dans le cadre du dispositif
exceptionnel mis en place entre les établissements bancaires et BPI FRANCE (prêt garanti par l’état, PGE) l’assurance emprunteur ARC de l’Agipi est accessible dès 10.000 euros empruntés.

Une aide supplémentaire est possible pour les commerçants et artisans cotisants au régime RCI.

Si vous êtes adhérent santé, vos garanties fonctionnent y compris en cas d’infection covid-19. Les services AXA ont tout leur intérêt : afin de ne pas engorger les services hospitaliers, n’hésitez pas à utiliser la téléconsultation. C’est gratuit et une équipe de médecins vous répond 24h/24, 7 jours/7. Le tout, grâce à l’application « bonjourdocteur » utilisable avec votre N° de contrat santé.
Le réseau santé Itelis s’est adapté pour assurer les urgences en optique, dentaire ou audio. Le premier contact se fait auprès de votre partenaire habituel.

Informations de vos contrats AXA face à la pandémie du coronavirus Covid-19 : cliquer ici
et pour vos contrats collectifs d’entreprise, merci de cliquer ici.

Retrouvez ici l’actualité sur les marchés financiers, vue par Axa-IM au 27 mars 2020.

L’AMF et l’ACPR mettent en garde le public contre les risques d’arnaques dans le contexte de l’épidémie de coronavirus.

Retrouvez ici l’interview de Guillaume BORIE, Directeur général délégué de Axa France, publiée dans l’ARGUS de l’assurance le 25 mars.

Message de François PIERSON aux adhérents Agipi, le 31/03/2020

Cumul emploi-retraite : le délai de carence

Les retraités sont autorisés à retravailler chez leur ex-employeur : un délai doit être respecté entre leur départ à la retraite et la reprise d’activité sous peine de sanction.

Non seulement il est possible de retravailler à la retraite, mais en plus, on peut le faire dans son ancienne entreprise. Grâce au cumul emploi-retraite (CER), les salariés retraités peuvent cumuler leur pension de vieillesse et un revenu d’activité. Cette disposition vaut également pour les fonctionnaires qui peuvent, à la retraite, travailler dans leur administration, collectivité locale ou hôpital public.

Le CER est autorisé chez son ancien employeur (public ou privé) à une condition : respecter un délai d’au moins six mois entre le départ à la retraite et la reprise d’activité. En cas de non-respect, la sanction est lourde comme l’a souligné une circulaire de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) datée du 12 décembre 2017. Si la reprise d’activité a lieu trop tôt, la pension de retraite est suspendue.